Skip to main content
Chile Type 23 Frigate

Exportation de la technologie et de l’expertise navales Canadiennes

Projet de défense aérienne de la frégate de type 23 de l’Armada de Chile

console-production
CMS 330 Consoles for Chile on the production line.

À la suite d’un appel de soumissions concurrentiel à l’échelle mondiale, Lockheed Martin Canada a été sélectionnée en 2017 pour faire l’intégration des systèmes de combat des trois frégates de type 23 de la marine chilienne, grâce à son système de gestion de combat conçu au Canada : CMS 330.

Ce choix repose sur les rapports de longue date entre le Chili et le Canada, et leurs marines respectives. Il montre aussi l’expertise de Lockheed Martin à l’échelle mondiale en matière de systèmes navals d’intégration et de sa capacité à soutenir l’interopérabilité entre les pays alliés.

Lockheed Martin Canada travaille de concert avec ASMAR Shipyard et DESA et, exécute deux contrats avec le sous-traitant chilien DTS pour la mise à jour de leur système ESM-RD-170, et pour soutenir le travail de connectorisation à bord des frégates de type 23.

La collaboration bilatérale entre les ministères de la défense du Canada et du Chili, et les industries de construction navale est solide et, nos équipes travaillent activement à établir des rapports de longue durée avec leurs partenaires chiliens pour pouvoir présenter de nouvelles possibilités à l’Armada de Chile.

Une capacité d’intégration complexe et diversifiée

En s’appuyant sur sa méthodologie et son expertise du système de combat d’abord établies au travers du projet canadien de Modernisation de la classe Halifax, Lockheed Martin a exporté une solution extrêmement efficace et à faible risque pour le Chili.

Ce contrat est la vente à l’exportation de Lockheed Martin du CMS 330 conçu au Canada et développé comme étant un produit moderne et abordable pour le marché international. Le choix en 2017 de l’Armada de Chile a placé le CMS 330 de Lockheed Martin et son expertise d’intégration dans quatre catégories de navires de trois marines différentes. En 2019, deux programmes navals canadiens, le Navire de soutien interarmées et le Navire de combat canadien ont monté ce chiffre à six.

Cette dynamique propulse la stratégie de croissance de l’entreprise, valide son approche novatrice et collaborative à l’intégration des systèmes de combat naval, et donne une valeur ajoutée aux futurs programmes internationaux.

Chile Combat System Integration
« Lockheed Martin Canada est un important employeur à Halifax et en Nouvelle-Écosse, et je me réjouis de voir que les employés de cette province auront du travail à l’avenir grâce à cette récente vente à l’exportation au Chili. Les compétences et l’expertise essentielles développées ici pour soutenir les programmes navals clés favorisent une croissance économique continue. Ces emplois de haute technologie de grande valeur attirent également les meilleurs talents et offrent des possibilités exceptionnelles pour nos diplômés locaux. »
Mike Savage, maire d’Halifax

Centre Cochrane

En l’honneur du 200e anniversaire de la marine chilienne

La marine du Chili a été formée en 1818 par Cochrane, un officier de la marine britannique qui s’est vu octroyer le contrat de mettre sur pied une marine qui s’appuient sur les normes de la Marine royale et de combattre la domination espagnole. Arborant le drapeau chilien, ses navires ont été les premiers à mener des opérations navales dans le Pacifique. Il a navigué jusqu’en Californie, combattant ainsi les Espagnols et libérant le Pacifique.

L’un des commandants les plus audacieux et les plus craints de la Marine royale pendant les guerres napoléoniennes, il a ensuite commandé les marines brésilienne et grecque, aidant également ces pays dans leur lutte pour l’indépendance. Le dernier commandement de l’amiral Cochrane a été celui de commandant de la flotte britannique en Amérique du Nord et dans les Caraïbes. De 1848 à 1851, il a été basé à Halifax durant l’été et en Jamaïque durant l’hiver.

À Halifax, il s’est fait connaître après avoir été l’hôte du premier bal officiel de la ville, accueillant plus de 600 invités à l’Admiralty House de la Marine royale en 1848. Aujourd’hui, l’Admiralty House sert de musée d’histoire de la marine d’Halifax où est exposée une vaste collection de documents de référence, d’artefacts et d’expositions qui retracent la présence de la Marine royale à Halifax depuis les années 1750, ainsi que la formation et les opérations de la Marine royale du Canada de 1910 à aujourd’hui.

cochrance-centre
Cochrane Centre

Afin de souligner ce lien historique et de célébrer le 200e anniversaire de service de l’Armada du Chili, Lockheed Martin Canada a eu le plaisir de dévoiler son tout nouveau « Cochrane Centre » à Halifax le 15 novembre dernier.

Auparavant le Centre de collaboration sur la technologie, le nouveau Cochrane Centre est un laboratoire de recherche et un centre de présentation de pointe du CMS 330 pouvant faire la démonstration des plus récentes technologies en matière de systèmes de combat et intégrer les principales composantes des fournisseurs.

Alors que Lockheed Martin Canada continue de progresser en matière de programmes internationaux et d’offrir de nouvelles capacités à la nouvelle flotte de navires de combat de surface canadiens, l’équipe profitera de cet espace de démonstration pour offrir de nouvelles occasions de recherche, de développement et de partenariat. Le lien avec le CMS 330 continuera à se renforcer et à gagner en popularité dans le monde entier à mesure que de nouveaux utilisateurs seront accueillis dans le réseau.

Renseignements Supplémentaires

Lockheed Martin Canada
501 promenade Palladium
Ottawa, Ontario
K2V 0A2
613-599-3270

Construit au Canada.

Construite au Canada, la console CMS 330 est la dernière née du fier héritage canadien de l’entreprise.  Lockheed Martin Canada est fier du rôle vital que joue le secteur manufacturier canadien dans l’amélioration de la qualité de vie partout dans le monde.

En savoir plus sur notre système de gestion de combat